Mes Objectifs e-commerce pour 2017

Bonjour, avant de rentrer dans objectifs 2017, je souhaitais vous souhaiter du plus profond de mon cœur une bonne et heureuse année 2017.

 Retranscription texte de la vidéo :

 

Objectifs 2017

C’est Serge de passion-ecommerce ! Comme vous le savez, j’ai un objectif global qui est d’atteindre les 1 Million d’€uros de chiffre d’affaires. Cependant, cet objectif est à cheval en fait parce que mon exercice comptable est de juillet à juin. Donc je ne peux pas, je n’aurais pas le résultat là en fin d’année. Je peux vous dire à peu près que je suis, allez si je regarde de janvier à janvier, je suis environ autour des 900000 €uros de chiffre d’affaires TTC atteint. Donc je vise le 1 Million d’€uros TTC aussi. Il faudra attendre juin pour voir si j’ai atteint cet objectif, je suis assez confiant mais on n’y est pas encore, donc … surtout que là on a fait les plus gros mois, là on va, on va vers des mois plus calmes donc on y croit mais rien n’est joué.

 

 

Des Pistes à Améliorer pour la Satisfaction du Client

Les délais d’expédition

Donc sur des objectifs un peu moins financiers on va dire, cette année, pour 2017, pour mon site e-commerce, j’aimerais améliorer la satisfaction client. Donc je l’améliore, cela fait des années, des années que je suis sur cette amélioration mais je veux toujours l’améliorer et un poste sur lequel je pense on peut encore s’améliorer, c’est sur les délais de livraison. A savoir que, les délais de livraison sont entre 2 et 3 jours ouvrés donc on parle bien de délais d’expédition pardon pas de livraison. Donc délais d’expédition on va dire que 80% de mes commandes sont expédiées en moins de 2 jours. Voilà j’aimerais augmenter encore, réduire plutôt ce temps de livraison. L’objectif ce serait de 90%, entre 90 et 95% de mes commandes qui soient livrées en moins de 2 jours. Donc c’est l’objectif 2017 que je me donne.

 

 

Le SAV ou  traitement des retours produits

Après on peut améliorer encore d’autres points, entre autres les retours, les échanges de marchandises. J’ai pas mal d’échanges en terme de tailles parce que je suis dans un secteur où je vends de la fringue et c’est vrai qu’on a pas mal de retours sur les échanges tout simplement parce que le vêtement ne va pas. Donc  je vais essayer d’améliorer ce poste en améliorant les fiches produits, en agrémentant ces fiches produits de guide de tailles, de conseils. Je vais essayer aussi de, de récolter des avis, des avis de clients mais qui parlent plus en terme de tailles, en terme de coupe de vêtements etc. Donc ces avis clients vont aider les autres clients à faire, à prendre leur décision en terme de commandes. Donc voilà en satisfaction clients, j’aimerais encore améliorer  ce poste. Tout ça, ça fait deux postes qui pour moi sont importants.

 

 

L’amélioration des Fiches Produits

Alors oui un autre problème que je traîne depuis des années, c’est la création de fiches produits. Alors pour 2017, je me donne comme objectif de trouver une solution pour la création, pour automatiser ou semi automatiser la création de fiches produits. J’ai fait plusieurs tests. La création de fiches produits en interne. Ca engage à avoir un salarié qui s’occupe de cette partie. On peut faire sous-traiter aussi la fiche produit, la création de fiche produit. Alors j’ai essayé, c’est pas tip-top. Franchement ce qui est délicat en fait c’est de donner accès à votre back-office. Vous donnez accès à votre back-office. Vous donnez aussi accès à la personne à vos comptes clients chez vos fournisseurs. Donc elle a accès aux prix d’achat, aux quantités etc. C’est un petit peu gênant de donner autant d’informations à une personne qu’on connaît pas ou peu. Donc voilà la complexité de la création de fiches produits. Après peut-être que, en ayant une vision un peu moins, comment dirais-je, en peu moins confidentielle, je peux peut-être essayer de trouver une personne qui me créé un fichier Excel grossier avec la photo, avec le descriptif, avec le prix public et après à moi d’agrémenter un petit peu tout ce qui est plus confidentiel comme le prix d’achat et d’autres petits aspects techniques. Ca c’est un truc que je vais essayer d’améliorer cette année parce que je pense que la création de fiches produits est importante. Alors je suis quand même une personne qui adore la méthode 80/20 donc j’aime bien me focaliser sur une petite partie du catalogue qui se vend bien. Mais c’est vrai que la création de fiches produits, de nouveautés, ça créé de la dynamique et c’est important. Donc voilà ! 2017 je m’occupe de ça.

 

La migration de ma boutique maison vers Prestashop

Un autre point, ça c’est un point aussi qui est important, qui est délicat parce que ça fait plusieurs années aussi que, que je suis sur ce dossier, c’est faire une migration de ma boutique en ligne vers une solution, vers une plateforme plus connue comme prestashop, magento ou d’autres solutions qu’on connaît. Moi je me focalise sur prestashop. Prestashop c’est une solution qui est gratuite, qui est simple à mettre en place. Il y a beaucoup, il y a une grosse communauté autour de prestashop, donc je préconise. Alors si vous avez un gros site qui fait, un gros site e-commerce qui fait beaucoup de trafic, qui fait beaucoup, un gros catalogue produits, allez je vous conseille de vous retourner vers magento. Et si vous faites entre 1 et 2 Millions d’€uros de chiffre d’affaires avec on va dire, moins de 5000 allez moins de 3000 produits, un prestashop va très bien. Vous n’avez pas besoin d’avoir le… Parce que pour moi magento c’est un gros, une grosse structure, une grosse plateforme qui tient la route mais c’est quand même un petit peu une usine à gaz et vous avez, il faut trouver des experts, pour trouver une communauté autour de magento, c’est un petit peu délicat. Bon fermons la parenthèse.

 

Donc oui, mon souhait pour 2017 c’est de trouver une solution pour migrer mon site e-commerce qui a été fait de A à Z, donc c’est une solution maison, donc migrer notre solution maison qui commence un petit peu à, vous savez c’est super dur de mettre à jour une solution maison, les technologies avancent tellement vite, quand on voit un prestashop à l’allure où ça va, quitter une solution maison c’est très compliqué à maintenir. Donc le but ce serait de migrer une partie de ma solution maison vers une solution plus simple qui est prestashop. Donc je pense qu’on va faire cela en deux étapes. On va d’abord migrer, en fait pour savoir, pour la petite histoire, j’ai créé une boutique en ligne prestashop que j’ai liée avec ma boutique actuelle, ça marche, ça fonctionne. Ce n’est pas l’idéal mais ça fonctionne. On a les mises à jour de stock qui marchent super bien, ça fonctionne. Maintenant le but, ce serait de, de prendre la boutique maison et d’intégrer un prestashop en front. C’est un petit peu compliqué à vous expliquer. Je rentrerais dans le détail peut-être dans une prochaine vidéo pour vous expliquer le pour et le contre d’avoir une solution maison ou pas, parce que en fait notre solution maison est super adaptée en terme de back-office pour traiter les commandes, pour la logistique. On est super rapide pour traiter les commandes alors qu’avec un prestashop c’est beaucoup plus délicat. Bon voilà je vais essayer de trouver un mix entre les deux et de toute façon je vous ferais une vidéo qui vous explique tout ça. On passe à autre chose.

 

 

 

 

La création de sites e-commerce niches

Et du coup et bien j’enchaîne sur une possibilité toute simple en fait. Le fait d’avoir créé un site prestashop très rapidement et de l’avoir lié à mon site principal, cela m’a donné l’idée de pourquoi pas créer d’autres petits sites e-commerce de niches. De la niche de la niche. C’est-à-dire que moi je suis dans une niche et à l’intérieur de mon site, il y a aussi des niches donc spécialisées vraiment, spécialisées vers de petits sites de niches hyper spécialisées. Donc c’est très simple, très rapide à développer une boutique prestashop. Si vous avez des bons prestataires, ils peuvent vous intégrer un graphisme habillé, un graphisme disponible très rapidement. Donc vous pouvez aller, vous comptez 2000 €uros et vous avez un site qui tient la route. Donc pourquoi pas créer des petits sites autour de ma niche principale avec les mêmes fournisseurs. Voilà, vraiment je reste focus dans mon secteur mais je créé des petites niches. Ca aussi, je ferais une autre vidéo peut-être pour en parler.  De toute façon je vous donnerais le suivi de l’évolution  de tout ça.

 

Se focaliser sur son Secteur d’Activités

Et du coup, ça me ramène à autre chose. Et c’est intéressant aussi d’en parler parce que la multiplicité n’aide pas. Là je suis en train de vous expliquer que je veux créer d’autres sites de la niche. Mais par contre et soyons bien clairs, c’est des sites qui restent dans mon secteur d’activités. Par le passé je pense que j’en ai parlé déjà, j’ai fait pas mal de  sites internet, j’ai fait des sites dans la mode masculine, j’ai fait des sites dans le sexe toy, dans la lingerie, en drogue d’ailleurs, ce n’a pas été hyper concluant. En plus il faut que le secteur d’activités nous plaise. C’est un petit peu délicat tout ça. J’ai fait un autre site aussi, alors complètement rien à voir qui est dans la chaussure pour bébé. Celui-là, je vous en parle parce que je pense justement que, je me suis tellement multiplié que ça m’a pompé toute mon énergie. Donc le site dont je vous parle c’est www.chausspetons.com  je vous invite à aller voir. Je vous mettrais le lien dans la vidéo. Donc c’est un site  que j’avais fait avec ma femme. Donc, on a eu une envie de créer un site. C’était à l’époque où je créais plein de sites donc on a eu envie de créer un site spécialisé dans les chaussures pour bébé. Donc ça a été un beau challenge au début. On avait une envie, ça nous plaisait, les produits sont sympas. Vous verrez il y a des marques comme Kickers, Geox, Converse donc on a, vraiment c’était sympa à créer. Mais par contre, je me suis vite rendu compte que, déjà il y a les Sarenza qui sont arrivés sur le marché, ils nous on cassé, les Sarenza, les Zalendo, c’est c’est c’est des gros. Je pensais pouvoir me confronter à eux mais bon c’était une erreur. D’ailleurs un truc important aussi quand je parle de produits éphémères, vous savez le produit éphémère c’est, vous achetez un produit, vous en avez 10, vous l’avez vendu et vous passez à autre chose. Le produit ne vit pas plus de un à deux mois. Donc si c’est un produit qui cartonne et bien vous l’avez plus. Moi, vraiment je vous conseille de faire le produit à répétition c’est-à-dire le produit que vous pouvez acheter toute l’année, voire plus etc. Donc la problématique de Chauss’petons, ça a été justement ces produits éphémères parce qu’on a eu des chaussures qui se vendaient super bien mais finalement c’était super bien mais on ne pouvait pas en recommander parce que c’était compliqué. La mode, il faut commander six mois à l’avance pour avoir la marchandise, c’est très très complexe donc de part la multiplicité, j’avais plusieurs sites internet à la fois. De part la complexité des produits éphémères, c’était très compliqué. De part le budget aussi parce qu’il fallait acheter le stock à l’avance, enfin c’était très compliqué. Donc voilà ce que je veux vous dire, je me suis peut-être un peu éparpillé, je suis désolé, j’ai beaucoup de choses à dire donc du coup des fois je m’éparpille mais ce que je veux vous dire c’est que, pour 2017 je veux me recentre sur un point principal qui est mon marché. Donc je vais essayer d’exploiter mon marché au maximum, je ne vais pas aller chercher des opportunités. Mais vous savez en entreprenariat, des opportunités vous en avez tous les jours. Tous les jours, il y a un pote à vous qui vous dit « ça serait intéressant que tu regardes ce projet. Peut-être  que tu peux m’aider etc.. »  ou un mail que vous recevez d’un polonais qui veut vendre en France et qui a besoin d’un importateur. Enfin bon, je dis n’importe quoi mais des opportunités en entreprenariat, vous en avez plein. Donc le plus dur c’est de rester focalisé sur votre métier de base. Donc cette année, je me focalise vraiment. Je pense que je vais encore épurer. J’ai encore quelques sites e-commerce qui traînent, qui ne me rapportent pas grand-chose, qui pompent un peu l’énergie donc je pense que je vais épurer.

 

Par contre, je vais quand même, ce que je vous disais précédemment, je vais quand même créer des niches à l’intérieur de niches. Ca je pense que c’est un bon truc. Je reste focus, je garde les mêmes produits, j’ai pas besoin de déménager, j’ai le même entrepôt. Tout, toute, tout l’ensemble de ma société reste pour le même objectif qui est de vendre des produits de ma niche. Ok

 

 

La création de vidéos hebdomadaires

Et le dernier point que je voulais voir avec vous, ça vous concerne plus peut-être, c’est que, comme je vous le disais je me focalise sur ma niche et sur mon secteur d’activités mais, aussi cette chaîne me tient à cœur, j’adore transmettre. Vraiment c’est un plaisir.  Et je pense que même, en plus de transmettre, le fait de me rappeler les choses. Vous savez quand je fais une vidéo,  il faut que je structure ce que je vous dis. Alors bon, en général il y a pas mal d’improvisations mais il y a quand même une petite structure derrière tout ça. Et le fait de me rappeler les conseils que je vous donne, en fait à force de répéter les choses, je me dis mais attends, c’est bien ce que tu proposes. Tu en parles et tout mais est-ce que toi, tu es à jour sur ce que tu es en train de dire ? Donc le fait de répéter, de me former pour vous donner du contenu, ça me force à moi aussi à me coacher. Bizarrement je me coache. Je me dis, est-ce que tu es à jour sur ça ? Est-ce que ça tu l’as fait ? C’est bien beau d’en parler mais peut-être que, ça tu l’as fait il y a quelques années mais peut-être qu’il faudrait que tu le mettes à jour.

 

Vraiment le fait de transmettre est tout c’est vraiment utile et vraiment vos retours aussi me font vraiment plaisir. Donc je m’engage, en plus de mon activité d’e-commerçant, à créer minimum deux vidéos par semaine sur cette chaîne. Alors deux vidéos c’est quand même pas mal de boulot mais je m’y engage pour 2017. Donc deux vidéos et en plus de ça, depuis le début que j’ai créé cette chaîne, c’est un outil de web-marketing, mais mon métier c’est vraiment e-commerçant, c’est plus que le web-marketing, mon métier c’est aussi de prendre des photos de produits, je sais faire du graphisme, faire du marketing certes mais travailler la logistique. Il y a pas mal de choses à faire en logistique si vous êtes peu nombreux dans votre structure et que vous n’avez pas choisi de faire du drop ou de prendre un logisticien, vous pouvez améliorer énormément de choses en logistique et prendre du plaisir à le faire.

 

D’autres points

Donc il y a la logistique. Il y a les finances aussi, hyper important alors je sais que c’est, pour certains les finances c’est blasant, c’est lourd les finances, c’est la compta. Alors moi je parle des finances, je ne parle pas de compta, je ne vais pas vous dire « alors tu pointes à telle date ? », non.  Moi je vous parle de finances pour avoir une vue d’ensemble de ce que vous faites. Des fois, on croit qu’on est dans le bon alors qu’on est complètement dans le rouge. Et des fois on se croit mal alors que ce qu’on fait c’est bien. Alors les finances c’est plus ça. C’est prendre certains, certaines valeurs et avoir une vue d’ensemble de tout ça.

 

Voilà tous les objectifs sur lesquels je m’engage pour 2017. Je vous encourage aussi à créer vos propres objectifs pour 2017, les marquer noir sur blanc et de les revoir un an après pour voir si vous avez avancé dans votre objectif. Bon c’est ce que je fais depuis plusieurs années et c’est comme ça qu’on avance et c’est comme ça qu’on voit évoluer. Des fois, en cours d’année on pivote complètement. On se dit cet objectif il n’était pas bon, en fait c’était presque ça mais faut juste le pivoter sur un autre angle et du coup vous pouvez continuer à avancer comme ça.

 

Voilà, vous savez. C’est toujours pareil,  si vous voulez plus de contenu, n’hésitez pas à vous abonner. N’hésitez pas à laisser des commentaires parce que les commentaires ça fait toujours plaisir quand on créé du contenu, on est souvent seul devant la caméra et le fait qu’on nous laisse des commentaires et le fait que l’on voit, qu’on apprécie le travail qu’on réalise et bien ça fait toujours plaisir. Et c’est comme ça qu’on évolue. Voilà donc c’est tout ce que j’avais à vous dire. Sur ce je vous souhaite encore une bonne année, je vous dis à très bientôt, bye bye.

 

Lien vers la vidéo Youtube : Objectifs e-commerce 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *