Comment générer du trafic sur son site e-commerce avec zéro Budget

Comment générer du trafic sur son site e-commerce avec zéro Budget

Aujourd’hui nous allons parler de trafic, mais du trafic au sens large (gratuit ou payant) pour votre boutique en ligne.

Suite à vos nombreuses questions, je me suis dit qu’il fallait que vous donne quelques petites astuces sur le trafic car je vois que vous partez dans tous les sens.

Pour faire simple, nous allons parler de trafic chaud et de trafic froid.

Qu’est ce que le Trafic Chaud ou Froid ?

C’est parti pour la piqure de rappel !

La trafic chaud :

C’est quand un visiteur a une intention d’achat, il fait une recherche précise, en général sur un moteur de recherche comme Google, Bing ou Qwant.
Par exemple, il souhaite s’acheter un « pantalon rouge homme », il est donc en recherche d’inspiration, d’information, de prix …
Mais son but final, c’est d’acheter.

Le trafic froid :

Un visiteur se ballade sur internet, sur des sites ou des réseaux sociaux et vous lui affichez votre pubilicité !
L’internaute ne vous connait ni d’Adam ni d’Eve et vous lui vantez les mérites de votre produit.
Cette méthode est parfaite pour faire connaître votre marque (les Anglais parle de Branding), mais c’est VRAIMENT, VRAIMENT, VRAIMENT, compliqué et technique pour générer une vente.
Vous l’aurez compris, au démarrage, je ne vous conseille PAS DU TOUT le trafic froid qui est très difficile à travailler. Mais ce qui est dommage, c’est qu’en ce moment, je vois beaucoup de personnes qui consacrent BEAUCOUP de temps aux réseaux sociaux et rappelons-le c’est du trafic FROID !

Attention, je ne suis pas contre le Trafic des réseaux sociaux, car je l’utilise aussi. Mais je l’utilise parce que j’ai bien exploité mes ressources en trafic chaud (référencement naturel et publicité Adwords).

 

Comment faire pour obtenir du trafic chaud

En général, quand on démarre, on se retrouve sans budget parce que l’on a acheté du stock, on a fait appel à un prestataire pour installer sa plateforme e-commerce (prestashop, magento, shopify, …) et au final, il ne reste pas grand chose pour le budget PUB !

Mais ce n’est pas grave, AU CONTRAIRE !
Effectivement, qui dit pas de trafic, dit pas de commandes à préparer, vous avez donc PLUS de temps qu’un e-commerçant établi.

Vous allez donc vous focaliser sur le référencement naturel qui est, encore aujourd’hui, la meilleure source de trafic (surtout quand vous n’avez pas d’argent).

Attention :

“Quand je parle de SEO, je ne parle pas du SEO version bulldozer. Mais plutôt pince à épiler.”

Je m’explique, il ne faut pas que vous essayez de vous placer sur une requête HYPER concurrentielle.
Si vous faîtes cela, vous allez rapidement vous décourager (et vous n’aurez pas de résultat).
Il faut que vous travaillez les « mots clés » d’un produit que vous vendez bien (par exemple votre top-vente) ou d’une requête longue même si il y a peu de volume de recherche, ce n’est pas trop grave.
Par exemple :

  • Ne pas se positionner sur « Pantalon rouge »
  • Se positionner sur un produit que vous vendez bien « Pantalon homme rouge MARQUE »

Vous obtiendrez de bonnes positions rapidement et en plus, vous allez vendre plus puisque c’est le mot clé de votre best seller.

 

Le trafic chaud pour les malins

Il existe aussi les forums et les commentaires de blogs pour attirer des internautes qui sont en attente de réponse.

Si vous vendez des pantalons pour hommes, cherchez des forums qui parlent de mode masculine.
Donnez vos conseils d’experts aux internautes et si vous répondez régulièrement (1 à 2 post par jour, ce n’est rien car vous avez du temps), les modérateurs du forum vous connaîtrons et accepterons que vous laissiez un lien, ou encore mieux, une signature avec un lien direct vers votre site internet.

Bien que ces techniques peuvent paraitre ancestrales, je vous assure qu’elles marchent encore.
De plus, c’est une très belle manière d’en apprendre ENCORE PLUS sur votre thématique.

 

Conclusion :

Vous l’aurez compris, il ne faut pas perdre du temps sur les réseaux sociaux qui vous bouffe un temps fou. Et vous le savez très bien, une fois que l’on est sur les réseaux sociaux, on ne peut pas s’empêcher de regarder son fil d’actualité et tomber sur le statut de Tata Gertrude qui a mis les photos de ses géraniums … et vous sentir obliger d’aimer ou de commenter (vous voyez très bien de quoi je parle) !

Restez FOCUS sur du trafic qui converti, du trafic gratuit, du trafic rentable, « Le trafic Chaud ».

 

Pour allez plus loin

Si vous voulez aller plus loin, je crée une formation d’accompagnement qui dure 6 mois.
Dans laquelle on traitera du trafic chaud, du taux de conversion, des finances …
Voici le lien pour s’inscrire : Démarrer votre e-commerce

Recherches utilisées pour trouver cet article :anything, www passion-ecommerce com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *